La demoiselle au tableau

Illustration : http://www.darekkocurek.com/en/gallery/image/rose-madder

La nuit dernière j’ai rêvé.

Un rêve comme j’en fait des fois, qui retrace une certaine réalité, où se mêlent des personnages de mon entourage et des faits passés.
Un rêve qui signifie quelque chose, qui me laisse des indices.
Un rêve rempli de signes.
Un rêve qui me laisse des traces…
Un rêve qui ressemble à un voyage astral tellement c’est puissant en émotions.
L’impression d’avoir été présente dans cette séquence.
Une femme, qui dort paisiblement quand elle est réveillée par une lumière qui s’agite au dessus de sa tête.
Une lumière grise, parme, un peu comme une aura. Cette lumière flotte autour d’un tableau qui est accroché au mur de la chambre, au niveau de la tête de lit.
Cette femme, dans un demi sommeil regarde cette lumière qui enveloppe le tableau puis se sent attirée vers elle.
Une attirance de plus en plus puissante, comme si le tableau voulait l’absorber… Comme si une main voulait l’attirer à l’intérieur.
Je la vois qui lutte, qui crie et qui pleure. Elle commence à disparaître dans ce tableau quand son ami se réveille à son tour et la rattrape.
Puis cette musique tout au long de cette scène. Ça ressemble à une chanson de boîte à musique. Une chanson douce, qui nous rappelle notre enfance.
Et moi, j’étais là, j’observais la scène sans pouvoir dire quoi que ce soit, sans pouvoir réagir. Je voulais bouger, envoyer ce tableau valser pour que ça s’arrête… Mais je n’y arrivais pas. Ma place n’était pas là. Je suis juste l’intermédiaire…
Une discussion s’ensuit, des pleurs, des interrogations, des réponses presque trouvées.. enfin inconsciemment…
Mon rêve s’arrête.
J’ai plusieurs indices dans ce rêve, en connaissant la demoiselle au tableau. Des évidences, des avertissements, des décisions à prendre.
Comment expliquer ce rêve à la personne concernée? Comment trouver les bons mots en sachant une partie de sa vie et de son passé?
Comment faire comprendre qu’il faut qu’elle se laisse aller, qu’elle ose enfin se dire la vérité? Ouvrir les yeux sur des choses douloureuses, qu’elle a mis trop longtemps dans un coin de son esprit et qui essaient de ressortir de plus en plus souvent?
Pas facile… Faire un premier pas, laisser une petite porte ouverte, pour connaître enfin la délivrance…
You can leave a response, or trackback from your own site.

8 Responses to “La demoiselle au tableau”

  1. Claude dit :

    Oh la la, je comprends, ce doit être difficile d’aborder avec une personne que l’on connaît des visions la concernant. Comment faites-vous si elle n’est pas demandeuse ?
    Concernant l’affaire Dupont de Ligonnès, vous ne craignez pas qu’un jour ou l’autre, il ait vent de votre blog, de vos visions et qu’il sache que vous l’avez situé dans telle région ? Il n’a plus qu’à changer d’endroit car il doit être à l’affût de tout ce qui le concerne et surfer sur le net très très régulièrement…

    • Lithia dit :

      Non ce n’est pas simple… Je me suis posée beaucoup de questions avant de publier ce billet. Mais vu l’intensité de la scène, je n’avais pas d’autres choix que de lui raconter ce rêve. Je lui ai bien sûr demandée l’autorisation d’en faire un article.
      Connaissant un peu son histoire, je sais que c’est quelque chose qui pourra l’aidée. Si elle n’avait pas été demandeuse, même inconsciemment, j’aurais gardé ça pour moi.
      Pour ce qui est de XDDL, je sais que c’est un risque si il lit mon blog… Mais j’ai eu certaines visions bien avant de les écrire ici. J’ai malgré tout une bonne longueur d’avance 🙂 Puis je ne crois pas qu’il puisse se connecter à internet d’où il es. Il consulte juste la presse régionale et locale. Si un jour il voit dans cette presse qu’on parle de lui, alors c’est à ce moment qu’il bougera. Ça sera peut-être son erreur.

  2. La demoiselle au tableau dit :

    La demoiselle au tableau ne demande que cela.
    Savoir, comprendre.
    Mais quoi ?
    Comment ?
    Et y’a-t-il vraiment quelque chose à savoir, à comprendre ?
    Mille questions…

    • Lithia dit :

      Un jour ou l’autre il faudra bien que tu obtiennes des réponses…
      Y a une piste à explorer, il faut que l’on teste !
      Reste à savoir si tu es vraiment prête à te plonger dans une certaine obscurité…

  3. La demoiselle au tableau dit :

    Je suis prête.

  4. La demoiselle au tableau dit :

    Prête oui, mais comment passer de l’autre côté ?
    Comment savoir ? Comment ouvrir les yeux ?

  5. Lithia dit :

    En te reconnectant à ton subconscient. Y a des méthodes de relaxation, médidation ou semi-hynose qui sont efficaces. Il suffit de retrouver la petite porte dans ta mémoire et de t’y glisser. Il faudra qu’on essaye ce dont je t’ai parlé, je ne sais pas si j’en suis capable mais on peut toujours essayer 🙂

Leave a Reply

*
Powered by WordPress | Buy New Free Nextel Phones Online. | Thanks to Online CD Rates, Free MMORPG Games and Vector Graphics