Maternité…

Depuis ce matin je suis dans le doute quant à la publication de ce billet…

Il y a quelques jours j’écrivais « Ombres » suite à la présence d’une entité féminine chez moi.

J’ai compris ce matin en me levant le message que voulait me transmettre cet esprit…

J’ai rêvé la nuit dernière… Et ce rêve je l’ai déjà fait quelques jours avant cette apparition. Sauf que je l’avais mis dans un coin bien loin dans mon esprit car ce que j’y avais vu m’avait fait très mal…

Ce matin, les souvenirs de ce rêve m’ont permis de recomposer le puzzle.

Je dois vous dire avant de continuer que j’apprends à utiliser la boule de cristal depuis quelques semaines.

Je vais reprendre les événements dans l’ordre chronologique pour essayer d’être claire.

Mi janvier, je teste ce nouveau support divinatoire, la boule de cristal. Au bout de plusieurs tentatives, des filaments transparents puis bleutés apparaissent, pour laisser la place à des images assez nettes. Un visage en relief vu d’en haut recouvert d’un drap; une échographie où l’on y voit bien l’utérus et cette petite forme ronde avec à l’intérieur un point blanc. J’arrive même à voir les battements du cœur. Puis cette image s’agrandit pour me montrer deux poches, deux points blancs, deux cœurs.

Sur le moment je ne comprends pas ces images. Je n’ai pas posé de questions particulières, J’étais juste en test avec cette boule de cristal. J’en reste là, mais perturbée malgré tout j’en parle à des ami(e)s. On en rigole en se disant que j’avais peut-être vu une future grossesse me concernant. Bref, personne ne me donne de réponse plausible, je passe à autre chose…

Une semaine plus tard, je fais ce premier rêve que j’avais enfoui bien loin…

Dans ce rêve, j’ai une amie en face de moi, les traits tirés, fatiguée, les yeux larmoyants… Elle a dans ses bras un petit drap blanc. Je ne comprends pas ce qui se passe, j’essaie de regarder ce qu’elle tient dans les bras mais je n’y arrive pas. Puis elle me raconte, des sanglots dans la voix, qu’elle vient d’accoucher, d’un très grand prématuré… 4 mois de grossesse…

Puis un bout du drap glisse, pour que je puisse découvrir ce petit être… Qui ne vit plus…

Mon rêve s’arrête dans une certaine souffrance…

Vient à présent cette ombre, qui ère dans la maison. Une présence très féminine, il se dégage un doux parfum féminin. J’entends au loin une chanson douce… J’ai cette sensation de bien-être, de douceur et de paix. Je sens cette présence très maternelle.

Puis la nuit dernière, ce nouveau rêve… Quasiment le même que le premier. Les mêmes circonstances, cette amie en face de moi… Ce petit drap dans les bras… Puis elle me dit qu’elle attendait des jumeaux, des faux jumeaux… S’ensuivent des pleurs, des cris, des questions, de la culpabilité.

Mon rêve s’est arrêté avant que j’en sache plus sur ce deuxième bébé… Ira-t-il jusqu’à terme ou une autre souffrance attend cette amie ?

Je me pose un tas de questions… Je ne sais même pas si elle est déjà enceinte…

Lui en parler serait une mauvaise idée, elle risquerait de s’angoisser encore plus à l’annonce d’une grossesse… Et si elle l’est déjà, comment pourrait-elle vivre avec ça sur la conscience ?

Je hais avoir ces ressentis sur les gens que j’aime…

Je hais cette sensation d’impuissance…

Je hais vivre ces scènes qui ne me regardent pas…

Cette envie de vomir toute la journée, ces morceaux du puzzle qui m’ont paru tellement évident à remettre à leur place… Tous ces éléments qui suivent la même direction depuis 3 semaines… Cette présence qui était là pour me dire « je viens le chercher »

Je hais ce don… Comment peut-on faire pour vivre avec ça ??

About Lithia